Texte à méditer :  

Rêver un impossible rêve
Porter les chagrins des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir ou personne ne part
Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer même trop même mal
Tenter sans force et sans armure
D'atteindre l'inaccessible étoile
Telle est ma quête
Suivre l'étoile ...

  
Jacques Brel
 
ARTICLES
CITATION

  « Le vrai travail c'est quand je cherche avec l'air de ne rien faire...chercher une idée et espérer qu'elle vienne, ça oui c'est du travaii !" René Gosscinny

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 40 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Liens

Si le lien ne fonctionne pas, contactez le webmestre pour l'en informer.

Déplier Fermer  1. GuppY

Le site officiel de GuppY.

Hyperlien    Site web

Le site personnel du créateur de GuppY.

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  2. Serveur web

EasyPHP est un package d'installation d'un serveur web apache, du langage de script PHP et de base de données MySQL (non nécessaire pour GuppY) pour ton PC tournant sous Windows.

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  3. Licence

Le CEA, le CNRS et l'INRIA ont élaboré CeCILL, la première licence qui définit les principes d'utilisation et de diffusion des logiciels libres en conformité avec le droit francais, reprenant les principes de la licence GNU GPL.
CeCILL est aussi tout à fait adaptée pour des projets internationaux. smile

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  Actualité

 
Combattre la torture
Abolir les exécutions capitales
Protéger les victimes
   
 
Dans le monde entier.
Pour qui que ce soit.
Sans distinction idéologique, ethnique ou religieuse.
En toute indépendance.

Hyperlien    Site web

     wink  La télévision ne tolérant pas la moindre crique Daniel Schneidermann s'est évidemment fait "jeter" !

Hyperlien    Site web

La guerre des monnaies fait rage et menace de dégénérer en crise financière et géopolitique. La Chine protège ses gigantesques excédents commerciaux en conservant une monnaie sous-évaluée. Les États-Unis créent 600 milliards de dollars pour faire baisser leur devise. L’Allemagne étouffe la zone euro par sa politique d’exportation agressive basée sur le dumping social. Que propose le G20 pour dissiper les nuages noirs qui s’amoncellent à l’horizon ?
Lire la suite du communiqué d’Attac France

Hyperlien    Site web

Un problème de justice qu'il faut régler par voie législative en toute quiétude

Message

 

 Chers amis de l'ADMD,

 


Notre stratégie a payé.

Après la discussion à l'Assemblée nationale, qui nous permet de connaître nos amis et ceux qui soutiennent et soutiendront notre revendication dans une prochaine législature,

Après une intense campagne de communication auprès de nos sénateurs, après de nombreuses interventions auprès des présidents des groupes parlementaires du Sénat, après de nombreuses conversations avec la présidente de la commission des affaires sociales du Sénat,


Un texte légalisant l'aide active à mourir a été voté en commission, ce mardi 18 janvier, y compris par plusieurs sénateurs de l'UMP.

http://www.wmaker.net/admdblog/communique-du-18-janvier-2011_a971.html

Hyperlien    Site web

La peine de mort traverse toute
l’histoire politique et religieuse
de l’humanité. Son abolition, elle,
est une histoire récente.
Dans l’Antiquité comme au Moyen Âge, la peine de mort était considérée comme un droit
pour la famille de la victime et pour la société, censée garantir le maintien de l’ordre par la
prétendue exemplarité de l’exécution.
Ce n’est qu’en 1786 qu’un premier État souverain, le Grand Duché de Toscane, décide d’abolir
la peine capitale. Avec l’émergence progressive de l’État de droit, les prérogatives du souverain
et l’exercice de la vengeance privée sont rognés. Le siècle des Lumières prend conscience
de la nécessité de réformer un système pénal archaïque ; avec son traité Des délits et des
peines, Cesare Beccaria dénonce l’inutilité de la peine capitale et rencontre un succès
européen.
Les jeunes États d’Amérique du Sud furent les seuls (Cuba excepté) à fonder leur république
sans y inscrire la peine de mort (les périodes dictatoriales constituant des parenthèses dans
leur histoire).
Avec 15 États abolitionnistes en 1945, la planète compte en 2006, 88 pays abolitionnistes
pour tous les crimes et 11 pour les crimes de droit commun. Derniers en date: le Liberia et
les Philippines. Si l’on ajoute la trentaine de pays qui n’ont plus exécuté de condamné à mort
depuis plus de dix ans, c’est une large majorité d’États qui, au XXIe siècle, n’appliquent plus
la peine capitale.
Si la prétendue raison d'État du souverain est remise en cause par l'interdiction de mettre
à mort un homme, la peine de mort est aussi remise en question par les grandes religions
monothéistes : alors que toutes ont légitimé la peine capitale dans leurs textes sacrés, depuis
la fin du XXe siècle des interprétations émergent qui tendent à en limiter l'usage : les autorités
juives, catholiques, orthodoxes, protestantes (sauf aux États-Unis), musulmanes de plus en
plus, condamnent fermement les exécutions et appellent à l'emploi d'autres moyens pour
lutter contre le crime.
Depuis les années soixante-dix, le combat pour l’abolition de la peine de mort est devenu
un enjeu international qui dépasse les frontières nationales. Les Nations unies n’ont adopté
une Convention internationale contre la peine de mort qu’en 1989. Amnesty International
n’avait intégré la revendication de l’abolition dans son mandat qu’en 1975.
Souvent, les pays qui ont connu un traumatisme politique majeur (génocides et guerres en
Europe, génocide au Cambodge, apartheid en Afrique du Sud) ont su abolir la peine de mort
et expurger leur raison d'État de ses prérogatives les plus excessives.
Le mouvement vers l'abolition universelle de la peine de mort est lancé. Mais il reste fragile.
Le fait qu'aucun grand philosophe (à part des juristes comme Beccaria ou des utilitaristes
comme Hume), n'ait pensé de philosophie de l'abolition même parmi les humanistes (Kant)
souligne l'ampleur du chantier de l'abolition universelle.
Les exécutions
L’histoire de la peine capitale
est indissociable des multiples
modes d’exécution que surent
imaginer les hommes au fil
du temps. Des arènes de Rome
aux bûchers de l’Inquisition, des
crucifix de l’Antiquité aux potences
du Moyen Âge, du pal oriental
à la guillotine française,
du supplice de la roue à celui
de l’écartèlement, au nom
de l’exemplarité, les méthodes
d’exécution transformaient la mise
à mort en un terrible supplice,
devant un public généralement
enthousiaste. Les méthodes
d’exécution les plus récentes
s’apparentent à des réutilisations
plus « modernes » des inventions
de l’Antiquité. L’injection létale,
qui permit de reprendre
les exécutions aux États-Unis
en 1977, n'est qu'une forme
d’empoisonnement, comme celles
de la Grèce Antique. Des méthodes
ancestrales comme la décapitation
ou la lapidation continuent à être
employées dans des États comme
l’Arabie Saoudite, l’Iran…
Deux

Hyperlien    Site web

"L’Arbre migrateur" (F. Brune, Parangon, 2005) est mon livre le plus « littéraire », mais non le moins engagé. Je l’ai choisi comme titre de ce lieu, puisque j’y viens expliquer mon cheminement d’écrivain et l’historique de mes publications ("Mémoires d'un futur président", "Le Bonheur conforme", etc.). Pour les « happy few » qui s’intéresseront à cette présentation, j’ai procédé dans un ordre aussi chronologique que possible (voir la colonne « Archives » de cette série de billets).
Précipitez-vous pour ne plus être à la merci de "la société du spectacle" !

Hyperlien    Site web

 Urgent et utile en ce moment...

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  Divers
Radio associative (seuls les techniciens son rétribués) Protestante qui partage l'écoute avec Radio Notre Dame : tous les jours de 12h à 14h30 et les soirées du samedi et lundi (ce soir-là "L'antenne est à vous" : posez tous les questions qui vous intéressent

smileDu 26 au 28 novembre la 85 ème Semaine Sociale de France traitera de :

"Migrants . Un avenir à construire ensemble"

Une occasion unique d'approfondir un phénomène trop souvent méconnu, caricaturé, objet de raccourcis et de réactions épidermiques...

Claudine Castelnau
6 novembre : L'année Musset avec Franck Lestringant, historien

13 novembre : Des polars médiévaux avec Viviane Moore, écrivain

20 novembre : Les Manouches et la mort avec Patrick Williams, anthropologue

27 novembre : L'exclusion bancaire et ses conséquences sociales avec Georges Gloukoviezoff membre de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale

Hyperlien    Site web

Une vraie librairie - pas seulement protestante

Hyperlien    Site web

Pourquoi Médium,
quand des médias il y a déjà pléthore ?
Pour LUTTER contre les ruptures du temps et des générations.
Pour RENOUER les liens entre les savoirs de l’esprit et les arts de la main, entre nos nostalgies et nos prospectives,
entre notre culture et nos techniques.
Pour HONORER le souci de transmettre, le plus sûr des remèdes
à notre finitude.
Pour RAPPELER que l’on transmet seulement ce que l’on transforme,
car recevoir sans travailler ne vaut, et succession rime avec subversion.
Pour SERVIR de point de rencontre entre membres d’un même réseau, prêts à croiser leurs différences.

R. D.

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  Plaisir

L’AFBH est le sigle qui résume le libellé de notre association, que voici :

Humanisme et littérature engagée :
Association des Amis de François Brune / Bruno Hongre

Son objet est le suivant :

L’AFBH a pour objet de favoriser la connaissance et la disponibilité des ouvrages écrits par Bruno Hongre, dit aussi “François Brune”. Cet objectif s’inscrit dans la perspective d’un humanisme engagé, celui de l’auteur, fidèle aux valeurs issues de la double tradition judéo-chrétienne et gréco-latine.

Pour plus de précisions, on peut se reporter aux articles essentiels des Statuts, ainsi qu’aux réflexions sur le thème Humanisme et littérature engagée.

Bonnes lectures à tous !

F.B.H

Hyperlien    Site web

Pour les amoureux des archives audio-visuelle

Hyperlien    Site web

Déplier Fermer  Religion-Philosophie

Évangile et liberté, fondé en 1886, est le mensuel francophone du Protestantisme libéral.
Chaque mois Évangile et liberté vous propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Hyperlien    Site web

CROIXHU2.pngLe meilleur journal protestant d'information !

Hyperlien    Site web

Le but de ce blog est de proposer une lecture pertinente, ou impertinente des textes proposés par la liste de lectures de l'Eglise Réformée pour les méditer au culte du Dimanche. Nous proposerons de publier les sermons avec un décalage d'une semaine ou même deux, pour qu'ils puissent être travaillés par les lecteurs qui désirent s'en servir pour le culte du dimanche. L'auteur souhaite pourvoir échanger avec ses lecteurs et partager leurs remarques dans un esprit fraternel.

Hyperlien    Site web

Professeur d'éthique à la Faculté de théologie Protestante : en particulier héritier du fond Paul Ricoeur

Hyperlien    Site web