Texte à méditer :  
« Ce toit tranquille, où marchent les colombes,
Entre les pins palpite, entre les tombes ;
Midi le juste y compose de feux
La mer, la mer toujours recommencée !
O récompense après une pensée
Qu’un long regard sur le calme des dieux !
…Le vent se lève ! il faut tenter de vivre !... »
Paul VALERY  « Le cimetière marin »
  
 
ARTICLES
CITATION

« Les choses sont nombres » Pythagore

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
Captcha reload
Recopier le code :


  Nombre de membres 41 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.abrulepourpoint.fr/data/fr-articles.xml

PROTESTANTISME

« C’est par la grâce de Dieu que vous avez été sauvés, au moyen de la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu ; il n’est pas le résultat de vos efforts, et ainsi personne ne peut s’en vanter. » PAUL : épître aux Éphésiens (II/8-9). Jésus, fils de Dieu, mort sur la croix et RESSUSCITÉ, nous ressusciteront avec Lui : mort se trouve abolie

Les 3 fondements du Protestantisme sont :    
LA BIBLE SEULE :

ne troquons pas l’infaillibilité pontificale par l’infaillibilité biblique au risque de l’intégrisme et de l’infantilisation. La Bible, Parole de Dieu, reconnue dans la foi, certes, mais transmise par des hommes avec tout ce que cela comporte de fragilité. En revanche, pour le Protestant elle prédomine ce que le catholique nomme « la tradition apostolique ».

LA GRÂCE SEULE ET LA FOI SEULE
avec ce bémol : croire que Dieu existe (croyance) ne signifie pas forcément en Dieu ! La foi se répercute bien plus loin que dans une dans une doctrine : dans notre vie quotidienne.


Le Saint ESPRIT et la liberté de conscience :
pour Calvin, « le témoignage intérieur du St Esprit » qui inspire – donne les moyens - à fois l’Écriture et ceux qui la lisent. Rien d’autre que lui entre Dieu et nous ! Pas facile même si ces 3 principes s’emboîtent les uns dans les autres !

Le protestant choisit ce beau risque la LIBERTÉ !

Pour ceux qui seraient intéressés je reviendrai plus longuement ( à tout hasard je vous conseille un site très riche à consulter :
"Protestants dans la ville":
http://castelg.club.fr/ )

www.eglise-reformee-fr.org


Catégorie : ARTICLES - HISTOIRE
Page lue 6817 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !